Quel sont les 3 vaccin obligatoire ?

Quel est le vaccin obligatoire ?

En 2018, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’Haemophilus influenzae b, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole sont obligatoires avant l’âge de 2 ans pour les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018.

Quels sont les principaux vaccins ?

Sommaire

  • Diphtérie – Tétanos – Poliomyélite.
  • Coqueluche.
  • Haemophilus B.
  • Hépatite B.
  • Méningocoque C.
  • Pneumocoque.
  • Rougeole, oreillons, rubéole.
  • Prise en charge des vaccins.

Quel vaccin sont obligatoire et à quel âge ?

En 2018, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’Haemophilus influenzae b, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole sont obligatoires avant l’âge de 2 ans pour les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018.

Quels sont les vaccins obligatoires pour les adultes ?

Les vaccins pour adultes : c’est obligatoire !

  • la diphtérie, le tétanos, ou encore la poliomyélite doivent être prévus à âge fixe. …
  • la rubéole, les oreillons et la rougeole : il est possible, pour les femmes encore non vaccinées et pouvant être enceintes, de se faire vacciner contre ces maladies ;

Quels sont les vaccins obligatoires en 2019 ?

Vaccinations obligatoires et recommandées

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite (DTP)
  • Coqueluche.
  • Infections invasives à Haemophilus influenzae de type b.
  • Hépatite B.
  • Infections invasives à pneumocoque.
  • Méningocoque de sérogroupe C.
  • Rougeole, oreillons et rubéole.

Quel vaccin obligatoire pour l’école ?

Les enfants doivent obligatoirement être vaccinés contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (souvent associés à la coqueluche) pour être inscrits dans une école. La vaccination contre la rougeole, les oreillons, la rubéole (ROR) et l’hépatite B est vivement recommandée.

Comment est composé un vaccin ?

Les vaccins sont composés d’une ou plusieurs substances actives d’origine biologique appelées «antigènes vaccinaux», qui sont issus de bactéries ou de virus.

Quel vaccin pour quelle maladie ?

Cette partie du site InfoVac illustre donc les maladies que les vaccinations permettent d’éviter.

  • Coqueluche. …
  • Diphtérie. …
  • Grippe. …
  • H. …
  • Hépatite A. …
  • Hépatite B. …
  • HPV – cancer du col de l’utérus. …
  • Méningocoques.

Quel vaccin pour la coqueluche adulte ?

Chez l’adulte, la vaccination repose sur l’injection d’une dose de vaccin DTcaPolio, si la vaccination contre la coqueluche remonte à plus de 10 ans.

Quel vaccin obligatoire a 25 ans ?

Diphtérie*, Tétanos, Poliomyélite : les rappels sont désormais recommandés à 25 ans, 45 ans, 65 ans, puis tous le 10 ans à partir de 65 ans.

Est-ce que le vaccin BCG est obligatoire ?

La vaccination contre la tuberculose n’est plus obligatoire. Elle reste recommandée pour certains enfants.

Quels sont les vaccins obligatoires en Suisse ?

En Suisse, il n’y a actuellement aucune obligation de se faire vacciner. Les autorités ont opté pour le principe éthique de l’autodétermination, conscientes que cela donne aux citoyens une plus grande liberté de choix et une responsabilité accrue.

Quand faire le rappel du BCG ?

Quand faire ce vaccin ? La vaccination contre la tuberculose est recommandée chez le nourrisson dès l’âge de 1 mois, idéalement au cours du 2e mois, et jusqu’à l’âge de 15 ans chez les enfants exposés au bacille de tuberculose.

Comment vacciner un adulte ?

La grande majorité des vaccins sont inactivés (absence de particule vivante) et sont injectés par voie intramusculaire profonde. Les vaccins vivants atténués sont injectées par voie sous-cutanée. Seul le BCG (vaccin contre la tuberculose) est injecté par voie intradermique. Une petite papule se forme : c’est normal.

Quand refaire le vaccin du BCG ?

La réponse Infovac : On conseille généralement de ne pas refaire le BCG quand il y a eu une fuite de produit mais avec obtention d’une papule, une quantité inférieure à 0,05 ml étant certainement efficace.

Blog immunologiste