Question fréquente: Comment lire le résultat du VIH ?

Il est rapide et simple, se réalisant le plus souvent avec une goutte de sang au bout du doigt, ou avec de la salive. Un résultat négatif ne peut être interprété en cas de prise de risque datant de moins de 3 mois. En cas de résultat positif, il faut un test conventionnel de type Elisa pour confirmer.

Comment lire le test rapide du VIH ?

Faire un test rapide ne nécessite pas d’être à jeun.

Ce sang est ensuite mis au contact de réactifs. Les résultats sont lisibles dans un délai variable selon les techniques, 30 minutes au plus (par exemple, 1mn pour Insti®, 30 mn pour Vikia®).

Comment interpréter résultat VIH ?

Comment interpréter son résultat ? Un individu non infecté par le VIH n’a pas d’anticorps contre le VIH. Si votre sérologie VIH est positive et confirmée sur un deuxième prélèvement, cela signifie que vous êtes infecté par ce virus.

Quand le VIH est détectable dans le sang ?

Il peut détecter le VIH chez 50 % des gens 18 jours après l’exposition au VIH et chez 99 % des gens 44 jours après l’exposition. Cela signifie que le test de quatrième génération peut détecter une infection au moins une semaine plus tôt qu’un dépistage au PDS et que l’autodépistage chez la plupart des gens.

Comment savoir si on est positif au VIH ?

On ne peut pas non plus deviner si une personne est porteuse du VIH juste à son apparence. Le seul moyen de savoir avec certitude si vous êtes infecté·e par le VIH ou pas est de faire un dépistage en respectant le délai d’attente (6 semaines pour une prise de sang classique, 3 mois pour un auto-test ou un test rapide).

Blog immunologiste