Question fréquente: Quelles sont les cellules hôtes du VIH ?

Le VIH cible les cellules du système immunitaire qui présentent à leur surface la molécule CD4, porte d’entrée du virus. Le VIH se multiplie essentiellement dans les lymphocytes T CD4. Mais il pénètre dans un ensemble de cellules qui constitue un réservoir de virus.

Comment agit le VIH sur les cellules humaines ?

Le VIH pénètre dans l’organisme, par voie sexuelle ou sanguine. A sa surface, des protéines reconnaissent les récepteurs CD4 des lymphocytes T et s’y fixent. Le virus fusionne alors sa membrane avec celle de la cellule, afin de faire entrer son matériel génétique et certaines enzymes. Ce matériel est sous forme d’ARN.

Quels sont les différents types de VIH ?

Human immunodeficiency virus 1

Comment les différentes catégories de lymphocytes coopèrent pour assurer la défense immunitaire de l’organisme à la suite de son infection par le VIH ?

Le VIH et le système immunitaire

  • en fabriquant des anticorps (ce sont des protéines qui vont se coller sur l’antigène et le détruire) ; c’est le rôle des lymphocytes B ;
  • en détruisant directement des bactéries (c’est le rôle des polynucléaires) ;
  • en détruisant des cellules infectées par un virus (c’est le rôle des lymphocytes CD8).

Quelle est la particularité du virus du VIH ?

Le VIH-1 est un virus sphérique d’un diamètre moyen de 145 nanomètres. Comme de nombreux virus infectant les animaux, il dispose d’une enveloppe composée d’un fragment de la membrane de la cellule infectée. Dans cette enveloppe lipidique sont insérés des trimères de glycoprotéine d’enveloppe (Env).

Comment les lymphocytes T coopèrent pour éliminer les cellules de l’organisme infectées par un virus ?

Dans certains cas, ce sont les lymphocytes T qui activent et transforment les lymphocytes B. Les anticorps combattent alors l’agent pathogène en se fixant directement sur l’antigène de la cellule et en empêchant le virus ou la bactérie par exemple, de la contaminer.

Comment les cellules infectées sont détruites par le système immunitaire ?

La destruction d’une cellule infectée par des lymphocytes T observée au microscope électronique à balayage (image colorisée). La cellule infectée (rouge) est en cours de destruction par deux lymphocytes T (jaunes).

Est-ce qu’un Seropositif peut devenir séronégative ?

VIH : une personne séropositive sous traitement ne transmet pas le virus. Une vaste étude confirme une nouvelle fois que les personnes sous trithérapie chez qui le virus est indétectable ne transmettent pas l’infection lors de rapports sexuels non protégés.

Blog immunologiste