La meilleure réponse: Pourquoi vacciner Garc contre le papillomavirus?

La vaccination contre les papillomavirus humains (HPV) est aujourd’hui recommandée chez les jeunes filles et jeunes hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes (HSH) pour prévenir l’apparition de cancers du col de l’utérus, de la vulve, du vagin et des cancers anaux.

Pourquoi se faire vacciner contre le papillomavirus ?

La prévention de ces cancers (et des lésions précancéreuses) repose sur la vaccination, qui prévient l’infection par les HPV inclus dans le vaccin, associée au dépistage par frottis cervical.

Où se faire vacciner HPV ?

La vaccination HPV peut être réalisée : par un médecin ou une sage-femme, par un infirmier sur prescription d’un médecin ou d’une sage-femme, dans un centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic (Cegidd), un centre de planification familiale et certains centres de vaccination publics.

Quels sont les effets secondaires du vaccin contre le papillomavirus ?

L’ANSM indique que les effets secondaires les plus fréquents sont des douleurs au point d’injection, des réactions fébriles, des malaises et des maux de tête.

IL EST INTERESSANT:  Quelle précaution pour la tuberculose?

Comment on attrape le virus papillomavirus ?

Il s’agit de l’infection sexuellement transmissible (IST) la plus fréquente. Ce virus se transmet par contact cutané direct, le plus souvent lors de rapports sexuels, avec ou sans pénétration. Près de 80 % des personnes seront infectées par le virus HPV au cours de leur vie.

Quelle méthode préventive efficace a été mise en place pour faire baisser le taux de femmes infectées par le virus du papillome humain VPH responsable du cancer de l’utérus ?

Les résultats – les vaccins actuels. Trois vaccins sont indiqués en prévention des maladies génitales induites par les papillomavirus humains. Les pseudo-particules virales L1 des PVH 16 et 18, virus associés à environ 70 % des cas de cancers du col de l’utérus, sont présentes dans un seul vaccin (Cervarix).

Comment se faire vacciner contre le cancer de l’utérus ?

Vaccin quadrivalent (Gardasil®)

Vaccination initiée entre 14 et 19 ans révolus : trois doses administrées selon un schéma 0, 2 et 6 mois ; Pour les hommes (HSH) jusqu’à 26 ans révolus : trois doses administrées selon un schéma 0, 2 et 6 mois.

Quelle est l’efficacité de la vaccination contre le papillomavirus sur le cancer du col de l’utérus ?

Pour le vaccin Gardasil 9, on s’attend dans le monde entier à une protection allant jusqu’à 90% contre les cancers du col de l’utérus et les carcinomes de la vulve et du vagin associés aux HPV, jusqu’à 70-85% contre les lésions précancéreuses à haut risque de cancer, et jusqu’à 90% contre les carcinomes anaux associés …

Quand faire le vaccin contre le col de l’utérus ?

Elle est conseillée aux jeunes filles âgées de 12 à 26 ans, l’âge idéal se situant avant les premières relations sexuelles. La vaccination est remboursée pour les jeunes filles de 12 à 18 ans, mais il ne s’agit pas d’une obligation.

IL EST INTERESSANT:  Comment le virus du Sida s'attaque au système immunitaire?

Comment faire le vaccin du papillomavirus ?

La vaccination peut être pratiquée par un médecin, une sage-femme, un infirmier (sur prescription) ou dans un Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic (Cegidd), un centre de planification familiale et certains centres de vaccination publics.

Est-ce que c’est grave d’avoir un papillomavirus ?

Non, parce que l’organisme élimine généralement le papillomavirus après 6 à 18 mois. Il n’y a dans ce cas aucun risque particulier de cancer. Seule une infection chronique par certains types de papillomavirus (principalement les types 16 et 18) peuvent causer un cancer du col de l’utérus, à très long terme.

Est-ce que la femme peut transmettre le papillomavirus à l’homme ?

La réponse avec le Dr Sylvain Mimoun, gynécologue-andrologue-psychosomaticien : “Oui le papillomavirus peut se transmettre lors des rapports. Le papillomavirus est très contagieux. Donc si une femme a toujours son papillomavirus, il faut se protéger lors des rapports.

Comment guérir d’un papillomavirus ?

Il n’existe aucun médicament qui guérit le VPH, mais on peut se faire vacciner contre certaines souches du virus. L’usage régulier de condoms peut réduire, mais non éliminer le risque de contracter ou de transmettre le VPH lors des relations sexuelles.

Blog immunologiste