Quels sont les diagnostics différentiels du paludisme?

Comment savoir si on a le paludisme ?

Le paludisme débute par une fièvre 8 à 30 jours après l’infection, qui peut s’accompagner – ou non – de maux de tête, de douleurs musculaires, d’un affaiblissement, de vomissements, de diarrhées, de toux.

Quel est l’examen pour diagnostiquer le paludisme ?

Pour réaliser un frottis sanguin, une goutte de sang est appliquée et étalée sur une lame de verre. Il est ensuite coloré et examiné au microscope. Il exige un examen par un personnel de laboratoire expérimenté. La goutte épaisse est un test plus sensible pour le diagnostic de paludisme.

Quels sont les signes du neuropaludisme ?

Le neuropaludisme se manifeste par une forte fièvre, des convulsions suivies d’un coma. Le taux élevé de mortalité de cette forme de paludisme est aussi lié à un problème de prise en charge, les malades arrivant souvent à l’hôpital trop tard malgré la disponibilité d’un traitement efficace.

Comment se soigner du paludisme ?

Comment se traite un paludisme grave ? Tout paludisme grave doit être hospitalisé en urgence dans une unité de soins intensifs ou de réanimation pour mise en route immédiate d’un traitement à base de quinine par voie intraveineuse ou d’artésunate en intraveineux.

IL EST INTERESSANT:  Comment on peut avoir la varicelle?

Où se trouve le paludisme ?

La plupart des cas de paludisme et des décès dus à cette maladie surviennent en Afrique subsaharienne. Toutefois, les Régions OMS de l’Asie du Sud-Est, de la Méditerranée orientale, du Pacifique occidental et des Amériques sont également des zones à risque.

Comment se développe le paludisme ?

En général, le paludisme est transmis aux individus par la piqûre d’un moustique anophèle femelle infectieux. Seuls les moustiquesanophèles peuvent transmettre le paludisme et ils doivent avoir été infectés précédemment par un repas de sang pris sur une personne infectée.

Comment calculer la charge parasitaire ?

La méthode la plus précise pour déterminer la parasitémie, qui est conseillée par l’OMS1, consiste à compter le nombre de parasites asexués (PA) (trophozoïtes et schizontes) vis-à-vis d’un nombre fixe de globules blancs (GB) dans la goutte épaisse et de calculer ensuite le nombre de PA/µl de préférence sur base du …

Pourquoi faire la goutte epaisse ?

La goutte épaisse est l’examen au microscope d’une goutte de sang qui a séché sur la lame sans étalement. Son épaisseur augmente les chances de trouver les parasites cherchés, mais elle est plus longue à obtenir.

Quel est l’intérêt de la goutte epaisse ?

La goutte épaisse permet un enrichissement important en parasites, mais la lecture est plus difficile. Les parasites apparaissent plus petits, leurs couleurs sont plus vives, les contours sont moins réguliers ; les parasites sont libérés des hématies et donc fragilisés.

Comment utiliser le test de paludisme ?

Prendre fermement le 3e ou le 4e doigt de la main gauche du patient. Nettoyer le doigt au moyen du tampon imbibé d’alcool. Laisser sécher le doigt avant de piquer. du patient pour obtenir une goutte de sang.

IL EST INTERESSANT:  Pourquoi les allergies font éternuer?
Blog immunologiste