Quels sont les risques d’une méningite?

Les méningites bactériennes peuvent entraîner le décès, parfois en seulement quelques heures en cas de septicémie fulgurante et dans 20 % des cas, des séquelles graves (perte d’audition, épilepsie, retard mental, psychomoteur, difficultés d’apprentissage, etc.).

Quels sont les séquelles de la méningite ?

Si le cerveau est attaqué, cela peut entraîner une épilepsie, un retard de langage, un retard de la marche mais aussi des atteintes au niveau osseux ou cutané. Parfois, des tissus sont détruits par l’infection, ce qui entraîne des amputations au niveau des jambes, des bras ou des doigts.

Quelle est la méningite la plus grave ?

La méningite à méningocoques est une forme de méningite bactérienne, une grave infection des méninges qui affecte la membrane du cerveau. Elle peut causer de graves lésions cérébrales et se révèle mortelle dans 50% des cas si elle n’est pas traitée.

Quel symptôme pour une méningite ?

Les symptômes de méningite chez l’enfant et l’adulte

  • des maux de tête intenses (céphalées) ;
  • une intolérance à la lumière ( photophobie ) ou au bruit (la phonophobie) ;
  • des nausées ou vomissements ;
  • une raideur de la nuque : l’arrière du cou est douloureux et raide lors des mouvements ;
  • un teint gris ou marbré ;

Comment guérir de la méningite ?

Le traitement d’une méningite bactérienne, fungique ou parasitaire est mis en place au plus vite, pour éviter toute complication. Il repose sur des médicaments antibiotiques, antifongiques ou antiparasitaires. Quant aux méningites virales, elles guérissent généralement sans traitement.

IL EST INTERESSANT:  Question: Comment savoir si on a de bonne défense immunitaire ?

Quel est le virus responsable de la méningite ?

Les méningites virales sont principalement dues à des entérovirus. Elles surviennent par petites épidémies au printemps et en été. Divers autres virus sont directement responsables de méningites comme le virus Herpes simplex et le virus de la poliomyélite.

Est-ce que la méningite est contagieuse ?

En effet, si les méningites bactérienne et virale sont très contagieuses, elles ne le sont pas autant que le rhume ou la grippe. Comme ces maladies courantes, la méningite se transmet par des gouttelettes de sécrétions respiratoires, échangées lors de contacts rapprochés.

Quelle est la méningite la plus fréquente ?

Les méningites virales sont les plus fréquentes. Elles représentent de 70 à 80 % de l’ensemble des méningites. Les méningites sont d’origine bactérienne dans environ un quart des cas (20 %-25 %). Les méningites à méningocoques se voient essentiellement chez les enfants et chez les adolescents.

Pourquoi Meurt-on d’une méningite ?

Cette inflammation peut être due à une infection par un virus ou une bactérie par exemple, et moins souvent par un médicament. La méningite peut menacer le pronostic vital en raison de la proximité immédiate de l’encéphale ; il s’agit d’une urgence.

Quel antibiotique pour la méningite ?

Le traitement initial de référence de la méningite à méningocoque est une céphalosporine de 3e génération : céfotaxime (200 mg/kg par jour en 4 perfusions ou en continu) ou ceftriaxone (75 mg/kg par jour en 1 ou 2 perfusions).

Blog immunologiste