La meilleure réponse: Pourquoi greffer un avocatier?

Afin de conserver toutes les caractéristiques génétiques d’un arbre fruitier, il est indispensable d’effectuer le greffage qui permet de multiplier les arbres fruitiers. Cette opération a donc pour mission de reproduire les différents végétaux en unissant deux espèces.

Pourquoi greffer l’avocatier ?

l’obtention d’arbres moins hauts qui facilitent la cueillette. des fruits de bonne qualité à partir de variétés sélectionnées.

Quand Faut-il greffer un avocatier ?

Avocatiers : Cette espèce peut être greffée en fin de saison des pluies sur des semis du mois d’avril. Le pied mère est tendre et doit être greffé en fente de côté. Il peut aussi être greffé par approche. Quand les porte-greffes sont gros de 1 à 2 centimètres, vous pouvez greffer.

Quel Porte-greffe pour avocatier ?

Le portegreffe (mère) est la partie inférieure de la plante qui a les racines. Il est vigoureux et adapté aux conditions locales. Le portegreffe va porter le greffon. Le portegreffe pour l’avocatier provient d’un « tout venant », c’est-à-dire un avocatier local dont l’origine n’est pas connue.

Comment fructifier un avocatier ?

Pour se développer, l’avocatier nécessite d’être pollinisé afin de développer sa fructification. Concernant cet arbre, la fleur s’ouvre à deux reprises. Elle s’ouvre comme femelle et une autre fois comme mâle. Ainsi, l’avocatier peut le réaliser tout seul.

IL EST INTERESSANT:  Quelles sont les infections invasives à pneumocoque ?

Comment tailler un vieux avocatier ?

Couper la tige au-dessus de 2 feuilles opposées

Lorsque cette tige, appelée à devenir un tronc, a atteint une vingtaine de centimètres de hauteur, la couper avec un sécateur, 1 cm au-dessus de deux feuilles opposées. Cette taille favorisera le développement des bourgeons situés à la base de ces feuilles.

Comment multiplier un avocatier ?

La multiplication de l’avocatier est assez simple par la méthode du semis malgré le fait qu’il est possible également de la faire par le bouturage. Pour le semis, il existe deux protocoles différents dont le cul dans l’eau et la plantation directe dans la terre.

Pourquoi mon avocatier ne donne pas de fruit ?

Pour pouvoir faire des fruits, il faut des fleurs male et des fleurs femelle. Le soucis, c’est qu’il faut qu’elles soient ouverte en meme temps pour qu’elle puissent etre pollinisé. … Cependant, d’autres avocatiers ( les n°2), ont des fleurs male fermées le matin et des femelles ouverte.

Comment faire des boutures d’avocatier ?

Il suffit de récupérer le noyau d’un avocat, de le nettoyer à l’eau claire pour bien le débarrasser des restes de pulpe, et de planter horizontalement 3 ou 4 allumettes ou cure-dents autour du noyau (enfoncés sur 5mm, c’est suffisant), au niveau du tiers supérieur de sa hauteur (pointe vers le haut).

Quelles sont les plantes que l’on peut greffer ?

Mince pellicule verte située sous l’écorce recouvrant l’aubier, cette zone de croissance cellulaire va permettre la fusion entre le greffon et le porte-greffe. Quelles plantes greffer ? Arbres fruitiers, althéa, bignone, catalpa, chêne, houx, jasmin d’hiver, mûrier, pivoine arbustive, robinier, rosier, tomate et vigne.

IL EST INTERESSANT:  Comment faire pour ne pas attraper la varicelle ?

Qu’est-ce qu’un Porte-greffe franc ?

Un portegreffe est un arbre sur lequel on implante un greffon qui est donc soudé sur celui-ci, il confère au greffon une plus forte production et une meilleure résistance aux maladies. … Le choix d’un portegreffe est donc très important car il devra être adapté au sol.

Quel engrais pour l’avocatier ?

Comment entretenir l’Avocatier ?

Exposition Beaucoup de lumière
Arrosage Hiver : brumiser régulièrement son feuillage En début de vie : arrosage fréquent, terreau toujours humide. Par la suite, laisser sécher le terreau entre 2 arrosages
Engrais Printemps – automne : engrais pour plantes vertes
Croissance 2 à 3m maximum

Quand l’avocatier donne des fruits ?

C’est un arbre à croissance relativement lente. Il atteint plus de dix mètres à l’âge adulte et peut donner ses premiers fruits vers 5 à 6 ans en conditions idéales (mais le plus souvent vers 8 ou 9 ans).

Blog immunologiste