Quelles sont les conséquences du paludisme chez une femme enceinte?

Les complications du paludisme grave pendant la grossesse sont : Hypoglycémie (plus fréquent) Œdème pulmonaire (more fréquent) Problèmes obstétricaux (fréquent)

Comment se manifeste le paludisme chez la femme enceinte ?

Les troubles cliniques du paludisme congénital peuvent apparaître plusieurs mois après la naissance : hépato-splénomégalie, ictère, pâleur et anémie hémolytique. Un retard de croissance pondérale est souvent retrouvé. Le pronostic est favorable sous traitement rapide.

Comment traiter le paludisme chez la femme enceinte ?

En zone d’endémie, il doit être proposé un traitement préventif intermittent (TPI) par la sulfadoxine pyriméthamine (SP) : au moins 3 doses à partir du second trimestre de la grossesse.

Quelles sont les causes du paludisme chez la femme enceinte ?

Le paludisme congénital est peu fréquent mais pas exceptionnel. Enfin la co-infection avec le VIH (virus de l’immunodéficience humaine) aggrave le paludisme de la femme enceinte et favorise l’infestation placentaire et le passage transplacentaire des parasites.

Quelles sont les conséquences du paludisme ?

Les principales complications du paludisme

IL EST INTERESSANT:  Quelles maladies peut on attraper en embrassant ?

Les décès dus au paludisme sont, dans la majorité des cas, la conséquence de complications. Dans le cas du neuropaludisme, on observe une atteinte cérébrale caractérisée par un délire, une perte de connaissance, un coma, voire le décès de la personne infectée.

Quels sont les premiers symptômes du paludisme ?

Le paludisme débute par une fièvre 8 à 30 jours après l’infection, qui peut s’accompagner – ou non – de maux de tête, de douleurs musculaires, d’un affaiblissement, de vomissements, de diarrhées, de toux.

Quel antipaludéen pour une femme enceinte ?

L’utilisation de la méfloquine à titre curatif est réservée chez la femme enceinte au traitement des accès simples de paludisme, en cas de contre-indication à la quinine, ou en cas de résistance du plasmodium à la quinine.

Quelle est la prise en charge du paludisme chez la femme enceinte ?

Traitement du paludisme chez la femme enceinte Tout cas de paludisme chez la femme enceinte est considéré comme paludisme grave est pris en charge comme tel. Au premier trimestre : La quinine en perfusion pendant au moins 24 heures suivi d’un relais oral avec la quinine jusqu’à 7 jours.

Quels sont les médicaments interdits aux femmes enceintes ?

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (tels que l’ibuprofène ou le kétoprofène) et l’aspirine à forte dose (dose supérieure à 500 mg par jour) sont formellement contre-indiqués pendant les 4 derniers mois de la grossesse.

Quel est le mode de transmission du paludisme ?

Dans la plupart des cas, le paludisme est transmis par les piqûres de Anopheles femelles. Il existe plus de 400 espèces différentes de moustique Anopheles, dont une trentaine sont des vecteurs très importants du paludisme.

IL EST INTERESSANT:  Comment Attrape t on une hépatite fulminante?

Quel sont les causes de paludisme ?

Quelles sont les causes du paludisme? Le paludisme est causé par un parasite appartenant à un groupe nommé Plasmodium. Il y a 5 différents types de parasites dans ce groupe qui peuvent causer la maladie.

Est-ce que le paludisme est contagieux ?

Le paludisme est-il une maladie contagieuse? Non. Le paludisme ne se répand pas d’une personne à une autre comme le rhume ou la grippe ; par ailleurs, il n’est pas sexuellement transmissible.

Quels sont les différents types de paludisme ?

Il existe 4 formes de paludisme liées à des parasites différents:

  • Plasmodium vivax,
  • Plasmodium malariae,
  • Plasmodium ovale,
  • Plasmodium falciparum, qui est responsable de malaria sévère et mortelle.

Comment on traite le paludisme ?

Désormais, le paludisme se traite par l’administration de malarone, ou l’eurartésim, un dérivé de l’artémisinine. C’est un traitement très efficace lorsqu’il est bien mené, indique le Pr Bourée. L’avantage, c’est qu’il est facile à prendre : 4 comprimés par jour pendant 3 jours et cela se guérit très bien.

Comment le paludisme tue ?

La complication à l’origine de la plupart des décès est due au neuropaludisme. Les patients sont alors atteints de convulsions qui peuvent mener rapidement au coma, puis à la mort.

Blog immunologiste