Quels sont les actions menée par le PNLP pour lutter contre le paludisme?

Comment lutter contre le paludisme en Afrique ?

Les efforts de contrôle et de prévention du paludisme portent essentiellement sur la réduction du contact entre l’homme et les moustiques, la réduction du nombre de personnes infectées, et la réduction de la population de moustiques à travers les mesures de lutte anti-vectorielle.

Quels sont les facteurs favorisant le paludisme ?

De même l’incidence du paludisme augmente du Nord au Sud. Cela s’explique par divers facteurs, notamment, la densité de la population humaine, les aspects épidémiologiques, la pluvio- métrie, etc.

Comment prendre en charge le paludisme ?

Il faut traiter les patients atteints de paludisme grave par de l’artésunate par voie intraveineuse ou intramusculaire pendant au moins 24 heures, jusqu’à ce qu’ils puissent tolérer les médicaments par voie orale.

Quel paludisme au Tchad ?

Le Tchad est un pays où le paludisme est transmis toute l’année dans tout le pays, surtout en période humide de mai à octobre. Plasmodium falciparum, l’espèce responsable des formes graves de paludisme est prédominant.

Quel est le meilleur médicament contre le paludisme ?

Mbacham, la mise en place d’une complémentarité entre les deux combinaisons thérapeutiques que sont l’Artemether-Lumefantrine (un ACT) et SPAQ est une autre barrière contre la résistance aux antipaludiques.

IL EST INTERESSANT:  Comment faire le test de l'hépatite b ?

Comment lutter contre le malaria ?

Elle repose sur 2 méthodes : – L’utilisation de moustiquaires imprégnées d’insecticide sous lesquelles toutes les personnes exposées devraient dormir. – Les pulvérisations d’insecticide à effet rémanent dans les habitations dont l’efficacité dure de 3 à 12 mois selon le type de produit utilisé.

Quels sont les principaux vecteurs du paludisme ?

Le paludisme est dû à des parasites du genre Plasmodium transmis à l’homme par des piqûres de moustiques femelles de l’espèce Anopheles infectés, appelés « vecteurs du paludisme ».

Quel sont les conséquences du paludisme ?

Ils se manifestent par une fièvre très élevée (41-42 °C), des troubles neurologiques graves avec des troubles de la conscience (convulsions, coma, signes de méningite) et divers signes généraux (anémie importante, hypoglycémie, troubles de la coagulation et hémorragies, atteinte du foie et des reins).

Comment savoir si on a le paludisme ?

Le paludisme débute par une fièvre 8 à 30 jours après l’infection, qui peut s’accompagner – ou non – de maux de tête, de douleurs musculaires, d’un affaiblissement, de vomissements, de diarrhées, de toux.

Comment traiter le paludisme traditionnellement ?

L’artémisinine, le principe actif extrait de l’Artemisia annua, est recommandée pour traiter le paludisme en association avec d’autres médicaments à l’action plus prolongée. C’est d’ailleurs un composé incontournable des médicaments contre le paludisme, les CTA (combinaisons thérapeutiques à base d’artémisinine).

Est-ce que le paludisme est contagieux ?

Le paludisme est-il une maladie contagieuse? Non. Le paludisme ne se répand pas d’une personne à une autre comme le rhume ou la grippe ; par ailleurs, il n’est pas sexuellement transmissible.

IL EST INTERESSANT:  Ta question: Quel antibiotique pour la coqueluche ?

Qu’est-ce que le paludisme PDF ?

Le paludisme (malaria en anglais) est une maladie infectieuse due à un parasite du genre Plasmodium. Le parasite est transmis à l’homme par une piqûre de moustique infecté du genre Anopheles.

Blog immunologiste