Question fréquente: Quels sont les moyens de prévention de la méningite?

La méningite est une infection difficile à identifier qui évolue malheureusement très rapidement, le meilleur moyen de la prévenir reste donc le vaccin qui protège contre différents germes. Depuis 2010, le vaccin contre le méningocoque C est réalisé en une seule injection.

Comment éviter d’attraper la méningite ?

Les vaccins contre les infections à méningocoques

Afin d’immuniser le plus grand nombre d’enfants et de réduire ainsi le risque d’épidémie, l’injection d’une dose de ce vaccin est aussi recommandée pour tous les enfants jusqu’à l’âge de 24 ans révolus s’ils n’ont pas été vaccinés dès le plus jeune âge.

Comment guérir de la méningite ?

Le traitement d’une méningite bactérienne, fungique ou parasitaire est mis en place au plus vite, pour éviter toute complication. Il repose sur des médicaments antibiotiques, antifongiques ou antiparasitaires. Quant aux méningites virales, elles guérissent généralement sans traitement.

Quelle est la méningite la plus grave ?

La méningite à méningocoques est une forme de méningite bactérienne, une grave infection des méninges qui affecte la membrane du cerveau. Elle peut causer de graves lésions cérébrales et se révèle mortelle dans 50% des cas si elle n’est pas traitée.

IL EST INTERESSANT:  Réponse rapide: Quels sont les symptômes d'une allergie à la moisissure?

Quels sont les symptômes d’une méningite bactérienne ?

Les symptômes d’une méningite

  • des maux de tête intenses (céphalées) ;
  • une intolérance à la lumière ( photophobie ) ou au bruit (la phonophobie) ;
  • des nausées ou vomissements ;
  • une raideur de la nuque : l’arrière du cou est douloureux et raide lors des mouvements ;
  • un teint gris ou marbré ;
  • des courbatures importantes ;

Est-ce que la méningite est contagieuse ?

En effet, si les méningites bactérienne et virale sont très contagieuses, elles ne le sont pas autant que le rhume ou la grippe. Comme ces maladies courantes, la méningite se transmet par des gouttelettes de sécrétions respiratoires, échangées lors de contacts rapprochés.

Quel antibiotique pour la méningite ?

Le traitement de référence de la méningite à Listeria est l’amoxicilline (200 mg/kg par jour en 4 perfusions ou en continu) associée à la gentamicine (3 à 5 mg/kg par jour en 1 perfusion). Le sulfaméthoxazole-triméthoprime IV n’est envisagé en monothérapie qu’en cas d’allergie certaine aux pénicillines.

Quel traitement pour une méningite virale ?

Dans le cas des méningites virales bénignes, le traitement consiste à soulager les symptômes : repos et administration de médicaments contre la fièvre et contre la douleur. Les méningites dues au virus de l’herpès nécessitent un traitement antiviral spécifique à base d’aciclovir ou de valaciclovir.

Comment Attrape-t-on une méningite herpétique ?

Elle est causée par une bactérie qui se transmet par l’inhalation de gouttelettes de salive projetées dans l’air par le nez et la gorge d’une personne infectée. La contamination nécessite donc un contact rapproché avec une personne porteuse.

Comment différencier méningite virale et bacterienne ?

La méningite est une infection des tissus qui entourent le cerveau et la moelle épinière (les méninges). La méningite virale est une infection causée par des virus, tandis que la méningite bactérienne est une infection causée par des bactéries.

IL EST INTERESSANT:  Quel est le signe de tuberculose ?

Quelle est la méningite la plus fréquente ?

Les méningites virales sont les plus fréquentes. Elles représentent de 70 à 80 % de l’ensemble des méningites. Les méningites sont d’origine bactérienne dans environ un quart des cas (20 %-25 %). Les méningites à méningocoques se voient essentiellement chez les enfants et chez les adolescents.

Pourquoi Meurt-on d’une méningite ?

Cette inflammation peut être due à une infection par un virus ou une bactérie par exemple, et moins souvent par un médicament. La méningite peut menacer le pronostic vital en raison de la proximité immédiate de l’encéphale ; il s’agit d’une urgence.

Blog immunologiste