Question: Qu’est ce que l’hépatite A et B?

hépatite d’origine alimentaire : les hépatites A et E ; hépatite transmise par le sang et les relations sexuelles : les hépatites B et D ; hépatite transmise par le sang : l’hépatite C. Elle peut se transmettre dans certains cas lors de rapports sexuels où il y a saignement.

Qu’est-ce que l’hépatite A ?

L’hépatite A est une maladie infectieuse aigüe du foie provoquée par un virus (VHA). Elle se transmet principalement par voie féco-orale ou alimentaire. Elle se distingue aussi de l’hépatite B ou C par le fait qu‘elle ne devient jamais chronique.

Quels sont les symptômes de l’hépatite B ?

Fièvre, nausées et vomissements, perte d’appétit, douleurs musculaires et articulaires peuvent être aussi les premiers signes de l’hépatite virale B aiguë. Quelquefois, l’urine devient plus sombre, les selles sont blanchâtres et la peau prend une teinte jaunâtre (c’est l’ictère ou jaunisse).

Comment on peut attraper l’hépatite A ?

Le virus de l’hépatite A se transmet principalement par voie fécale-orale ; c’est-à-dire lorsqu’une personne non infectée ingère de l’eau ou des aliments contaminés par les matières fécales d’un sujet infecté.

Comment guérir de l’hépatite A ?

Dans la grande majorité des cas, l’hépatite A évolue spontanément vers la guérison sans séquelle.

Repos ;

  1. Repos ;
  2. Adoption d’une alimentation équilibrée ;
  3. Arrêt de certains médicaments (contraceptifs oraux par exemple), qui ont un retentissement sur le foie ;
  4. Arrêt de toute boisson alcoolisée jusqu’à la guérison totale.
IL EST INTERESSANT:  La meilleure réponse: Quand reprendre le sport après greffe de cheveux?

Comment guérir de l’hépatite B ?

Il n’y a pas de traitement spécifique de l’hépatite B aiguë (celle qui suit la contamination). Le patient doit se reposer, manger des aliments peu gras et éviter toute consommation d’alcool ou de médicaments qui pourraient se révéler toxiques pour un foie déjà fragilisé par le virus de l’hépatite B.

Comment Eliminer le virus de l’hépatite B ?

Il n’existe pas de traitement permettant une guérison de l’hépatite B. S’il n’existe pas de traitement spécifique, certains médicaments sont prescrits afin de ralentir la progression de la maladie en maintenant le virus à un niveau bas et en évitant les lésions du foie.

Qu’est-ce qu’un porteur sain de l’hépatite B ?

Le porteur inactif appelé injustement « porteur sain » a des transaminases normales, Ag HBs+, Ag HBe-, ADN VHB-. Il est contagieux et n’a pas toujours un foie normal à la biopsie.

Quelle est la forme la plus dangereuse de l’hépatite ?

L’hépatite C est plus grave que l’hépatite A et beaucoup plus grave que l’hépatite B. L’hépatite A se transmet par contact avec une personne qui ne s’est pas lavé les mains après avoir été à la toilette, ou par de la nourriture ou de l’eau contaminée.

Comment l’hépatite B devient chronique ?

L’hépatite B aiguë devient chronique chez environ 40 % des personnes traitées par hémodialyse et chez jusqu’à 20 % des personnes ayant un système immunitaire affaibli. L’hépatite B chronique a tendance à s’aggraver, parfois rapidement mais parfois sur plusieurs décennies, ce qui provoque une cirrhose.

Comment lire résultat hépatite B ?

Comment interpréter son résultat ? Antigène HBs (Ag HBs): un résultat négatif indique qu’une personne a guéri d’une hépatite aiguë ou a éliminé d’elle-même le virus. Un résultat positif indique une infection active mais ne permet pas de savoir s’il y a un risque de transmission.

IL EST INTERESSANT:  Comment ne pas attraper la rubeole enceinte ?

Comment savoir si on a une hépatite ?

Symptômes typiques de l’hépatite aiguë

  1. De la fièvre ou des sueurs en fin de journée.
  2. Une perte d’appétit et un amaigrissement.
  3. Des nausées.
  4. Des malaises abdominaux (surtout du côté droit).
  5. Une jaunisse (peau et cornée jaunies).
  6. Une urine foncée (de la couleur du thé).

Quels sont les symptômes d’une hépatite ?

Des symptômes caractéristiques de l’inflammation aiguë du foie sont éventuellement observés lors de la contamination par ces virus et peuvent durer plusieurs semaines : jaunissement de la peau et des yeux (jaunisse ou ictère), urines foncées, selles décolorées, fatigue extrême, nausées, vomissements et douleurs …

Blog immunologiste