La meilleure réponse: Comment soigner le paludisme simple?

En cas d’accès pernicieux : le traitement doit être entrepris en urgence, au mieux à l’hôpital (grande urgence mettant en jeu la vie du patient). Si pas de suspicion de résistance, quinine par voie intraveineuse pendant 2 à 4 jours puis chloroquine par voie orale.

Comment traiter un paludisme simple ?

Les associations artéméther-luméfantrine ou arténimol-pipéraquine sont les traitements de référence de 1re intention. L’atovaquone-proguanil est une alternative de 2e intention, la quinine étant recommandée seulement en 3e intention.

Comment on traite le paludisme ?

Désormais, le paludisme se traite par l’administration de malarone, ou l’eurartésim, un dérivé de l’artémisinine. C’est un traitement très efficace lorsqu’il est bien mené, indique le Pr Bourée. L’avantage, c’est qu’il est facile à prendre : 4 comprimés par jour pendant 3 jours et cela se guérit très bien.

Quels sont les signes du paludisme simple ?

Le paludisme débute par une fièvre 8 à 30 jours après l’infection, qui peut s’accompagner – ou non – de maux de tête, de douleurs musculaires, d’un affaiblissement, de vomissements, de diarrhées, de toux.

Quel est le meilleur médicament contre le paludisme ?

Mbacham, la mise en place d’une complémentarité entre les deux combinaisons thérapeutiques que sont l’Artemether-Lumefantrine (un ACT) et SPAQ est une autre barrière contre la résistance aux antipaludiques.

IL EST INTERESSANT:  Où faire un test sérologique hépatite B?

Qu’est-ce que le paludisme simple ?

Le paludisme est une maladie potentiellement mortelle causée par des parasites transmis aux personnes par des piqûres de moustiques femelles de l’espèce Anopheles infectés. Le paludisme est évitable et on peut potentiellement en guérir. En 2019, on estime à 229 millions le nombre de cas de paludisme dans le monde.

Quel est le traitement du paludisme grave ?

Il faut traiter les patients atteints de paludisme grave par de l’artésunate par voie intraveineuse ou intramusculaire pendant au moins 24 heures, jusqu’à ce qu’ils puissent tolérer les médicaments par voie orale.

Comment traiter le paludisme traditionnellement ?

L’artémisinine, le principe actif extrait de l’Artemisia annua, est recommandée pour traiter le paludisme en association avec d’autres médicaments à l’action plus prolongée. C’est d’ailleurs un composé incontournable des médicaments contre le paludisme, les CTA (combinaisons thérapeutiques à base d’artémisinine).

Quels sont les signes du neuropaludisme ?

Le neuropaludisme se manifeste par une forte fièvre, des convulsions suivies d’un coma. Le taux élevé de mortalité de cette forme de paludisme est aussi lié à un problème de prise en charge, les malades arrivant souvent à l’hôpital trop tard malgré la disponibilité d’un traitement efficace.

Quelle sont les phases du paludisme ?

L’accès de paludisme dure quelques heures et se déroule en trois phases très suggestives, avec la séquence « frissons-chaleurs-sueurs » ; d’abord de grands frissons avec froid intense et tremblement généralisé, ensuite un pic thermique à 40-41 C de deux à trois heures avec faciès congestif et peau brûlante, enfin …

Quels sont les médicaments antipaludéen ?

Sous-classe(s) thérapeutique(s) de la classe thérapeutique Antipaludiques

  • Amodiaquine.
  • Artémether.
  • Artéméther + Luméfantrine.
  • Artésunate.
  • Chloroquine.
  • Doxycycline.
  • Halofantrine.
  • Méfloquine.
IL EST INTERESSANT:  Quels étaient les vaccins obligatoires avant 2018 ?
Blog immunologiste