Quel est le vaccin obligatoire ?

Les 11 vaccinations obligatoires sont les suivantes, pour les bébés et les enfants : Diphtérie, tétanos et poliomyélite (DTP) Coqueluche. Infections invasives à Haemophilus influenzae de type b.

Quel vaccin obligatoire pour l’école ?

En plus du DTP, les vaccins devenus obligatoires au 1er janvier 2018 sont les suivants :

  • la coqueluche.
  • les infections invasives à Haemophilus influenza de type b.
  • l’hépatite B.
  • les infections invasives à pneumocoque.
  • le méningocoque de sérogroupe C.
  • la rougeole, les oreillons et la rubéole.

Quel vaccin sont obligatoire et à quel âge ?

En 2018, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’Haemophilus influenzae b, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole sont obligatoires avant l’âge de 2 ans pour les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018.

Quels sont les vaccins obligatoires pour les adultes ?

Les vaccins pour adultes : c’est obligatoire !

  • la diphtérie, le tétanos, ou encore la poliomyélite doivent être prévus à âge fixe. …
  • la rubéole, les oreillons et la rougeole : il est possible, pour les femmes encore non vaccinées et pouvant être enceintes, de se faire vacciner contre ces maladies ;
IL EST INTERESSANT:  Qui peut me faire le vaccin contre la grippe ?

Quels sont les 3 vaccins obligatoires ?

Actuellement, la couverture vaccinale pour 3 vaccins obligatoires (Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite) est de 98 %. La couverture vaccinale contre la Rougeole-Oreillons-Rubéole(ROR) est aux alentours de 72% en France.

Est-ce que le vaccin BCG est obligatoire ?

La vaccination contre la tuberculose n’est plus obligatoire. Elle reste recommandée pour certains enfants.

Quels sont les vaccins non obligatoires ?

Dès sa naissance, votre bébé doit déjà se faire vacciner contre une pelletée de maladies : diphtérie, tétanos, polio, rubéole…

Quand Doit-on faire le rappel du tetanos ?

Quand faut-il vacciner ? Le vaccin de rappel contre le tétanos est recommandée tous les dix ans à partir de l’âge de 15-16 ans. La vaccination est de préférence effectuée avec un vaccin dT contre la diphtérie (dosage adapté à l’adulte) et le tétanos.

Comment obtenir un carnet de vaccination pour adulte ?

Pour l’obtenir, il suffit de le demander aux professionnels de santé. Il est gratuit. À noter : Pour les enfants, le carnet de santé sert aussi de carnet de vaccination. Le carnet de vaccination remplace le carnet de santé lorsque l’on est adulte (surtout si on ne retrouve plus son carnet de santé).

Quel vaccin pour la coqueluche adulte ?

En France, le vaccin contre la coqueluche est toujours combiné à d’autres vaccins (notamment diphtérie, tétanos et poliomyélite). Les vaccins destinés aux rappels chez l’enfant et l’adulte (BOOSTRIXTETRA, REPEVAX) contiennent des doses réduites d’antigènes coquelucheux afin d’être mieux tolérés.

Quel vaccin tous les 10 ans ?

Des rappels de vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche doivent être effectués tous les 10 ans.

Des rappels de vaccins sont recommandés à l’âge adulte afin de réactiver les défenses immunitaires contre certaines maladies :

  • Coqueluche.
  • Diphtérie.
  • Tétanos.
IL EST INTERESSANT:  Est ce que le pharmacien peut vacciner ?

Quels sont les vaccins obligatoires pour travailler en milieu hospitalier ?

Les vaccinations obligatoires sont celles protégeant contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (vaccin à renouveler tous les 10 ans), l’hépatite B et la tuberculose.

Quand faire le vaccin contre la meningite ?

Les nourrissons doivent être vaccinés à partir du 5e mois et recevoir un rappel au 12e mois. La vaccination est donc obligatoire pour les bébés nés en 2018. Mais elle est aussi recommandée pour les enfants et les adolescents. Le vaccin contre la méningite est conseillé jusqu’à l’âge de 24 ans.

Quel vaccin pour quelle maladie ?

  • Fièvre typhoïde.
  • Hépatite A.
  • Hépatite B.
  • Infections à Papillomavirus humains (HPV)
  • Méningites à Haemophilus influenzae de type b.
  • Méningites et septicémies à méningocoques.
  • Méningites, pneumonies et septicémies à pneumocoque.
  • Tuberculose (BCG)
Blog immunologiste