Quels sont les vaccins obligatoires pour travailler en crèche ?

Les professionnels exerçant en crèche, RAM et MAM ont l’obligation de faire le vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DT Polio), contrairement aux assistantes maternelles et auxiliaires parentales qui n’ont pas cette obligation.

Quels sont les vaccins obligatoires pour travailler en milieu hospitalier ?

Les vaccinations obligatoires sont celles protégeant contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (vaccin à renouveler tous les 10 ans), l’hépatite B et la tuberculose.

Quel vaccin obligatoire pour les animateur ?

Le vaccin antituberculeux BCG est obligatoire pour les personnes exerçant une activité professionnelle avec les mineurs des moins de 6 ans (Art R3112-2 code santé publique). L’absence d’une telle attestation fait obstacle à l’entrée en fonction de la personne concernée.

Quel vaccin obligatoire pour la crèche ?

Les 11 vaccinations obligatoires sont les suivantes, pour les bébés et les enfants :

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite (DTP)
  • Coqueluche.
  • Infections invasives à Haemophilus influenzae de type b.
  • Hépatite B.
  • Infections invasives à pneumocoque.
  • Méningocoque de sérogroupe C.
  • Rougeole, oreillons et rubéole.
IL EST INTERESSANT:  Quel est l'objectif de la vaccination ?

Quelles sont les vaccinations obligatoires et recommandées pour les professionnels du secteur social ?

L’article L. 3111-4 du code de la santé publique et l’arrêté du 6 mars 2007 définissent les salariés qui doivent nécessairement être à jour des vaccinations diphtérie, tétanos, polio et hépatite B, compte tenu de leur activité professionnelle ou des études qu’ils poursuivent.

Quels sont les vaccins obligatoires ?

Les 11 vaccinations obligatoires sont les suivantes, pour les bébés et les enfants :

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite (DTP)
  • Coqueluche.
  • Infections invasives à Haemophilus influenzae de type b.
  • Hépatite B.
  • Infections invasives à pneumocoque.
  • Méningocoque de sérogroupe C.
  • Rougeole, oreillons et rubéole.

Comment savoir si on a été vacciné contre l’hépatite B ?

Si le taux d’anticorps anti-HBs est alors supérieur à 10 UI/l, la personne est considérée comme immunisée contre l’hépatite B, aucun autre dosage ou vaccin contre l’hépatite B n’est nécessaire.. Si le taux d’anticorps HB s est inférieur à 10 UI/l, la personne est considérée comme non répondeuse à la vaccination.

Quels sont les vaccins obligatoires en 2020 ?

Quels sont les 11 vaccins obligatoires en 2020 ?

  • le vaccin contre la diphtérie était (et est toujours) obligatoire ;
  • le vaccin contre le tétanos était (et est toujours) obligatoire ;
  • le vaccin contre la poliomyélite était (et est toujours) obligatoire.

Quels sont les vaccins obligatoires pour entrer à l’école ?

En plus du DTP, les vaccins devenus obligatoires au 1er janvier 2018 sont les suivants :

  • la coqueluche.
  • les infections invasives à Haemophilus influenza de type b.
  • l’hépatite B.
  • les infections invasives à pneumocoque.
  • le méningocoque de sérogroupe C.
  • la rougeole, les oreillons et la rubéole.
IL EST INTERESSANT:  Quand se faire vacciner contre la fièvre jaune ?

Quels vaccins obligatoires en Suisse ?

Aucun vaccin n’est obligatoire en Suisse, mais l’Office fédéral de la Santé publique (OFSP) publie chaque année un Plan de vaccination. Y sont listés les vaccins recommandés de base, les complémentaires, et ceux conseillés à des groupes à risque.16 мая 2018 г.

Quels sont les vaccins obligatoires avant 2018 ?

Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2018, seules les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont exigées pour leur entrée en collectivité.

Quels sont les vaccins non obligatoires ?

Dès sa naissance, votre bébé doit déjà se faire vacciner contre une pelletée de maladies : diphtérie, tétanos, polio, rubéole…

Quels étaient les vaccins obligatoires avant 2018 ?

Pour les enfants nés avant 2018,il y a 3 vaccins obligatoires : diphtérie, tétanos et poliomyélite, mais les 8 autres vaccins sont aussi très importants. Pour tous les enfants nés en Guyane, le vaccin contre la fièvre jaune est aussi obligatoire. Chaque vaccin se fait à un âge précis et en plusieurs fois.

Quels sont les risques du vaccin de l’hépatite B ?

Un risque accru de démyélinisation après administration du vaccin anti-hépatite B qui agirait comme un déclencheur chez les sujets prédisposés à la sclérose; Un lien véritable de causalité entre la vaccination anti-hépatite B et la sclérose en plaques ou d’autres maladies démyélinisantes.

Quel est le nom du vaccin contre l’hépatite B ?

Noms commerciaux des vaccins

Il existe plusieurs vaccins bivalents, hexavalents ou monovalents. Les noms des vaccins Monovalents contre l’hépatite B sont Engerix B et HBVAXPRO 10.

Qui peut me faire un vaccin ?

Qui peut vacciner ? Une vaccination peut être réalisée par : un médecin (médecin généraliste ou spécialiste, médecin du travail) exerçant en ville ou dans des établissements de soins publics ou privés ; un(e) infirmier(e), uniquement avec une prescription d’un médecin ou d’une sage-femme.

IL EST INTERESSANT:  Comment obtenir le vaccin contre le zona ?
Blog immunologiste