Question fréquente: Comment savoir si son microbiote est bon?

Avec une technique complexe : le séquençage d’un gène, afin d’identifier quelles bactéries sont présentes dans un échantillon de selles. Le bilan de cet examen, envoyé au professionnel de santé, dévoile si ce microbiote présente des pénuries de telle ou telle bactérie, en comparant avec des statistiques standards.

Comment savoir si on a un mauvais microbiote ?

Parmi les symptômes pouvant signaler une destruction de la flore intestinale, l’on retrouve :

  1. Des troubles du transit : constipation, diarrhée, selles irrégulières,
  2. Des douleurs abdominales, notamment des crampes intestinales,
  3. Une sensation de ballonnement,
  4. Des flatulences,
  5. Une inflammation de la muqueuse digestive.

Quels aliments consommer pour recharger votre microbiote ?

En pratique. On s’assure 2 fruits par jour et 200 à 300 g de légumes par repas. La diversité de fibres comptant autant que la quantité, on varie en intégrant progressivement les plus riches en prébiotiques : artichaut, asperge, salsifis, poireau, topinambour, banane, pomme, groseille, coing, agrumes…

Comment faire analyser son microbiote ?

Le bilan du microbiote intestinal est disponible dans l’ensemble des laboratoires Cerballiance de France Métropolitaine. Parlez-en au Biologiste Médical de votre laboratoire.

Comment savoir si sa flore intestinale est bonne ?

Un déséquilibre du microbiote peut se traduire par des troubles digestifs fréquents voire chroniques. Ils peuvent toucher différentes parties du tube digestif et se révéler ainsi par des ballonnements, de la constipation, des diarrhées, des reflux gastro-œsophagien ou des maux de ventre.

IL EST INTERESSANT:  Quand fait on le premier vaccin de bébé ?

Qui analyse le microbiote ?

Le test microbiote intestinal est destiné à la fois aux personnes suivies par des professionnels de santé (nutritionnistes diététiciens, micro nutritionnistes, naturopathes…) dans le cadre de la prise en charge d’une pathologie ou de symptômes, ou à des personnes simplement soucieuses de leur bien-être.

Qu’est-ce qui perturbe le microbiote ?

Un déséquilibre de la flore intestinale peut être favorisé par certains facteurs tels que : une mauvaise alimentation ; la prise de certains médicaments ; le stress.

Comment sauver son microbiote ?

Mangez des aliments riches en prébiotiques

  1. les légumes et les tubercules (poireaux, asperges, salsifis, artichaut, topinambours, panais), cuisinés al dente pour préserver les fibres ;
  2. certains fruits (la banane, le fruit de la passion, les fruits rouges) ;

Où trouver les Microbiotes ?

Cette quantité est facile à atteindre en consommant des végétaux à feuilles vertes (salade, épinards…) ou des haricots. De bonnes sources sont également les artichauts, la chicorée, les pissenlits, les oignons, les poireaux, les asperges, mais également les bananes, l’avoine et le soja.

Comment renforcer sa flore intestinale naturellement ?

6 pistes pour prendre soin de sa flore intestinale

  1. Miser sur les fibres.
  2. Ne pas négliger les probiotiques.
  3. Limiter la viande rouge.
  4. Modérer les produits sucrés.
  5. Pratiquer une activité physique.
  6. Ne prendre des antibiotiques que s’ils sont vraiment nécessaires.

Comment Reequilibrer la flore intestinale ?

Certains aliments vont permettre de maintenir le microbiote intestinal en équilibre. Mangez des fruits, des légumes cuits et des céréales complètes en quantité et limitez la viande rouge et la charcuterie riche en acides gras saturés. Réduisez également le sucre et les aliments gras, comme la crème ou le beurre.

IL EST INTERESSANT:  Quel âge vaccin meningite ?
Blog immunologiste