Tu as demandé: Comment vacciner des poules?

Normalement, les oiseaux de basse-cour devraient être vaccinés au couvoir, par injection dans l’œuf au moment du transfert de l’incubateur à l’éclosoir ou par voie sous-cutanée le jour de l’éclosion.

Ou vacciner une poule ?

Les vaccins sont administrés par le vétérinaire. Certains se présentent sous forme de gouttes ophtalmologiques et d’autres sous forme d’injection.

Comment faire une injection à une poule ?

Utiliser une aiguille suffisamment longue pour traverser la peau, les tissus sous-cutanés et les tissus adipeux, et atteindre le muscle. Faire pénétrer l’aiguille perpendiculairement à la surface de la peau. Insérer l’aiguille dans l’animal, puis fixer la seringue à l’aiguille.

Comment vacciner des poussins ?

Les injections sont réalisées par plateaux avec un injecteur pour chaque oeuf. Vacciner un poussin avant qu’il ne sorte de sa coquille : c’est ce que permet l’injection in ovo. Cette technique a initialement été développée pour vacciner les poulets de chair contre la maladie de Marek.

Quelle vaccin pour les poules ?

Le vaccin vivant lyophilisé Vectormune FP ILT+AE permet de protéger simultanément les poulettes futures pondeuses contre la variole aviaire, la laryngotrachéite infectieuse aviaire (LTI) et l’encéphalomyélite aviaire.

Quand il faut vacciner les poussins nouveaux nés ?

Le vaccin contre la bronchite infectieuse est réalisé en nébulisation (brumisation) à 1 jour, 21 jours puis à 6/7 semaines. Vers 15 semaines (3.5mois), on fait un rappel des 3 vaccins.

IL EST INTERESSANT:  Où acheter le vaccin contre la grippe ?

Comment faire une injection à un porc ?

Toute injection intramusculaire doit être administrée dans les muscles du cou du porc. Vous devez savoir que si vous faites l’injection ailleurs que dans le cou, votre ferme ne pourra être accréditée par le programme.

Comment vacciner contre Newcastle ?

Vectormune®ND est un vaccin recombinant, utilisant l’herpesvirus de la dinde (HVT) comme vecteur pour exprimer l’antigène clé du virus de la maladie de Newcastle (NDV). Ce vaccin est développé pour éviter les inconvénients liés à l’utilisation des vaccins conventionnels.

Blog immunologiste